Les entités somatiques - Les molécules organiques - Aperçus -



 

 

CARACTERISTIQUES –
Les entités somatiques, ce sont les êtres vivants
. . hors leur psychisme, leur affectivité, leur intellect.
Ces entités sont essentiellement composées de cellules.
. . Mais ces cellules elles-mêmes, de molécules organiques.
. . . . La plupart de ces molécules comprennent plusieurs dizaines d’atomes.
. . . . . . Elles sont alors dites macromolécules.
. . . . . . Et leur masse moléculaire se mesure en daltons qui valent 1,67 x 10-24gramme.

VARIÉTÉS –
La plupart, aussi, se présentent, quoique différentes, sous une même formule.
. . Ce sont des tautomères.
. . Si ces tautomères diffèrent par leurs propriétés :
. . . . ce sont des isomères.
. . . . Et, notoirement, par allostérie, selon l’environnement,
. . . . . . les protéines changent de propriétés.
. . Si elles diffèrent par leurs liaisons :
. . . . des mésomères.
. . Si elles diffèrent stéréochimiquement, (par leurs configurations dans l’espace) :
. . . . des épimères.
. . Si elles diffèrent par leurs façons de faire diverger la lumière :
. . . . des énantiomères.
. . . . Si elles la font diverger à droite, elles sont dites dextrogyres. À gauche, lévogyres.
. . . . À noter que, curieusement, les protéines des êtres vivants
. . . . . . . . . . sont composées d’acides aminés seulement lévogyres.
. . Elles peuvent enfin différer aussi par leur symétrie.
Par ailleurs, elles peuvent avoir une même formule de base
. . un certain nombre de fois répétée.
. . Alors, la molécule de la formule de base est dite protomère.
. . . . Les autres sont dites dérivées.
. . Si la formule de base n'est pas répétée, il s'agit d'un monomère.
. . Si le nombre de répétition ne dépasse pas la 10ne, d’un oligomère.
. . S’il la dépasse, d'un polymère.

COMBINAISONS, CAS –
Ces molécules peuvent être saturés ou non, à savoir
. . ne peuvent se transformer que par substitution à quelque partie d’elle-même,
. . ou, au contraire, peuvent se transformer par addition d’autres atomes.
. . . . Dans ce dernier cas, les groupements d’atomes à électron libre
. . . . . . sont dits radicaux libres et symbolisés par un R-.

CHAÎNES MOLÉCULAIRES -
En outre, ces molécules peuvent se regrouper et former des chaînes.
Lorsqu’elles se regroupent par des liens covalents,
. . la chaîne est dite primaire.
Lorsqu’un regroupement revient, ou plusieurs reviennent, périodiquement,
. . secondaire.
Lorsque la chaîne se replie sur elle-même jusqu’à, parfois, devenir globulaire,
. . tertiaire.
Lorsque la chaîne se ramifie, comme pour l’hémoglobine,
. . quaternaire.
Lorsque la chaîne forme un réseau,
. . quinternaire.

espace privé