Les entités mathématiques - Spatiales - Les surfaces -


 

DANS LA RÉALITÉ -
Surfaces des astres avec leurs reliefs.
Surfaces pariétales avec leurs fendillements, craquelures, glaçures, fissures, fentes.
Surfaces des corps d’êtres vivants. Surfaces des organes. Surfaces des cellules.
Surfaces d’oreilles externes, de cerveaux, de cerneaux.
Bandeaux. Rubans. Ceintures. Courroies. Lanières. Films.
Morceaux de tissu.
"Pièces" de terre. "Parcelles".
Cornières. Cornets. Etc.
Surfaces d’escaliers.
Silhouettes. Sillages.
Modelés des sculptures, peintures.

CARACTÉRISTIQUES -
Les limites. Les pourtours. Les lisières. Les bords. Les rebords.
. . Les frontières. Les confins.
Les formats. Les dimensions.
. . Le vaste. L’étendu à perte de vue. L’immense. L’illimité.
. . Le démesuré. Le trop "grand". Le débordant.
. . Le trop petit. Le ridiculement petit. Le riquiqui.
. . . . "Le "méchant" mouchoir qu’il a là : Il a pleuré pour l’avoir.".
La longueur.
. . Le trop long. Le trop court. Le juste bien.
La largeur. L’envergure.
. . L’exigu. L’étroit. Le délié. Le fin. Le bien large.
La proportion.

. . L’oblong.
. . Le disproportionné. Le mal foutu.
. . Le bien proportionné.
Le relief -
. . Plat, plan. -
. . Des aspérités. Du crêpé. Du crépi.
. . Des saillies. Des sillons. Des proéminences. Des protubérances.
. . Des pentes. Des inclinaisons. Des dénivellations. Des déclivités ... vertigineuses.
. . Des surplombs. Des balcons. Des corniches.
. . Des creux. Des poches. Des cuvettes. Des affaissements. Des cavités.
. . Des rides. Des enflures. Des bourrelets. Des bosses. Des boursouflures.
Des perforations -
. . Du troué. Du percé. Du perforé. De l’ajouré.
. . Du criblé ... de dettes. Du piqueté. Du piqué ... des vers.
Des excroissances -

IMPOSSIBILITÉS DE TRANSFORMER -
L’inextensibilité. La raideur.

POSSIBILITÉS DE TRANSFORMER -
L’extensibilité. La possibilité de se rétrécir.
Le flexibilité. La souplesse. La possibilité d'être plié.

NOUS LES TRANSFORMONS.
Nous en modifions les limites.
. . Nous les allongeons. Nous les étirons. Nous les élargissons.
. . Nous les étendons. Nous les amplifions.

. . Nous les raccourcissons. Nous les rétrécissons. Nous les resserrons.
. . Nous les réduisons. Les peaux de chagrin.
Nous les plions. Nous les ployons. Nous les gondolons.
Nous les déplions, déployons. Nous les aplatissons, aplanissons.
Nous les dispersons, en puzzle même. Nous les propageons.

NOUS NOUS TRANSFORMONS.
Nous nous allongeons. Etc.
Nous nous répandons.


TRANSFORMATIONS-ACTES OU TRANSFORMATIONS-RÉSULTATS -
Ici se placent les substantifs correspondant aux verbes
. . donnés aux 2 paragraphes précédents, s’ils existent.
En outre : l'expansion.


RÉSULTATS -
Des surfaces irrégulières, à savoir
. . dont l’aire générale et, aussi, des excroissances et des vides
. . . . est difficilement calculable -
. . Du fait de leurs limites, surfaces
. . . . déchiquetées, déchirées, en lambeaux,
. . . . effilochées, élimées,
. . . . échancrées, écornées, ébréchées, entaillées, encochées,
. . . . entamées, mordues, mordillées, mâchurées.
. . Du fait que, quelque part, elles "biquent", surfaces
. . . . biscornues, cornues, encornées.
. . Du fait de leurs torsions, surfaces
. . . . distordues, tordues,
. . . . chiffonnées, fripées, froissées,
. . . . à circonvolutions, involutées, enroulées.
. . Du fait de leur relief, surfaces
. . . . courbées, incurvées, infléchies,
. . . . ondulées,
. . . . mamelonnées, bombées, enflées,
. . . . gaufrées, crépies, crêpées, comme le papier crépon, les fleurs de ciste.
. . . . creusées, affaissées, détendues.
. . Péjorativement, surfaces
. . . . anamorphosées, grotesques, difformes,
. . . . "voilées", gondolées, qui godent,
. . . . de guingois, "de guingo", de travers, de traviole.
. . . . boursouflées, cabossées, bosselées.
. . . . "labourées", ridées, froncées,
. . . . raboteuses, rugueuses.
. . . . déformées.
. . Méliorativement, surfaces
. . . . bien tendues, arasées, nivelées, aplanies, unies.
. . . . redressées, correctes.
Des surfaces régulières, à savoir
. . dont l’aire générale et, aussi, des excroissances et des vides
. . . . est assez facilement calculable –
. . Des surfaces régulières gauches, à savoir non planes -
. . . . Des surfaces régulières gauches à pourtour curviligne et rectiligne -
. . . . . . Des surfaces convolutées.
. . . . Des surfaces régulières gauches à pourtour curviligne seulement -
. . . . . . Des révolutions coniques, cylindriques.
. . . . . . Des zones, des fuseaux d’ove, de sphère.
. . . . . . Des calottes.
. . . . Des surfaces régulières gauches à pourtour rectiligne seulement -
. . . . . . Des dièdres.
. . . . . . Des surfaces de polyèdres.
. . Des surfaces régulières planes -
. . . . Des plans. Des demi-plans : plan divisé par une droite.
. . . . . . 3 points non alignés suffisent à déterminer un plan.
. . . . Des surfaces régulières planes à pourtour curviligne et rectiligne -
. . . . . . Polygones quelconques.
. . . . Des surfaces régulières planes à pourtour curviligne seulement -
. . . . . . Des cercles.
. . . . Des surfaces régulières planes à pourtour rectiligne seulement - 
. . . . . . Présentant des concavités -
. . . . . . . . Des fers de lance.
. . . . . . . . Des étoiles à 3, 4, 5, 6, … pointes.
. . . . . . . . Des quadrilatères croisés.
. . . . . . Sans concavités et à angles inégaux -
. . . . . . . . Des trapèzes, éventuellement rectangles.
. . . . . . . . Des parallélogrammes quelconques.
. . . . . . . . Des losanges.
. . . . . . . . Des rectangles.
. . . . . . . . Des triangles scalènes, rectangles, isoscèles [sic].
. . . . . . Sans concavités et à angles égaux -
. . . . . . . . Des surfaces de ce genre à plus de 12 côtés.
. . . . . . . . Des dodécagones réguliers.
. . . . . . . . Des décagones réguliers.
. . . . . . . . Des ennéagones réguliers.
. . . . . . . . Des octogones réguliers.
. . . . . . . . Des hexagones réguliers.
. . . . . . . . Des pentagones réguliers.
. . . . . . . . Des carrés.
. . . . . . . . Des triangles équilatéraux.
. . . . . . . . Si ces surfaces ont un nombre d’angles pair, elles disposent de diagonales.
. . Péjorativement, surfaces
. . . . étroites, étriquées.
. . Méliorativement, surfaces
. . . . larges, amples.

espace privé