Les entités mathématiques - Spatiales - Les lignes -



DANS LA RÉALITÉ - 

Les traits. Les tracés. 
Les trajets. Les trajectoires. Les voies de communication.
Les "colonnes". Les alignements.
Les files ... d’attente. Les enfilades. Les rangées.
Les profils.
Péjorativement -
. . Du tordu. Du tortueux.
. . Du raide, comme un passe-lacet même.
. . Du démesuré. Du trop long. Du un peu longuet.
. . Du trop court.
Méliorativement -
. . Du ni trop grand ni trop petit. Du juste bien.
. . Du droit comme un I.
. . De l'élancé.

IMPOSSIBILITÉS DE TRANSFORMER -
Inextensible - 
Inflexible -

POSSIBILITÉS DE TRANSFORMER - 
Extensible - Élastique - Ductile -
Rétractile -
Flexible -

NOUS TRANSFORMONS -
Nous allongeons. 
Nous raccourcissons. Nous rétractons. 
Nous courbons. Nous incurvons. Nous infléchissons.
Nous dispersons en plusieurs segments d'égales dimensions ou non.

TRANSFORMATIONS-ACTES - 
Allongements.
Raccourcissements. Rétractions. 
Courbements. Incurvations. Flexions. 
Redressements.

RÉSULTATS -
Des lignes hors un même plan ou sur un même plan.
Des lignes fermées (circuits, ellipses, circonférences).
Des lignes ouvertes,
. . infinies, semi-infinies, segments (2 bouts, terminaisons, termes, extrémités, "bornes").

Des lignes mixtes, à savoir successivement courbes et droites,
Des lignes courbes, sinueuses. Des courbes. Des tracés curvilignes.
. . Donc :
. . courbures, cambrures, virages, tournants, "lacets", "épingles",
. . . . méandres, sinuosités, détours,
. . fronces, recourbements, replis, plis
. . et concavités, convexités.
Des lignes courbes irrégulières -
. . "Des arabesques folles".
. . Du contourné. De l’entortillé. Du tortillé. Des torsades. Des torsions.
. . Du tire-bouchonné. Des vrilles. Des volutes. Des spirales. Des circonvolutions.
. . De l’embobiné. Du lové. De l’enroulé sur soi-même. Des enroulements. 
. . Du crépu. Du frisé. Des crolles. Des boucles. 
. . Des ondulations. Des ondes.
. . Des guirlandes. Des festons. 
. . Des accolades.
. . Des ogives ... mauresques, lancéolées, surhaussées, obtuses,
. . . . surbaissées, en tiers points, en quinte points, équilatérales.
. . Des arcs ... rampants, en doucine, Tudor, outrepassés, déprimés,
. . . . bombés, surbaissés, surhaussés, plein cintre.
Des lignes courbes régulières, à savoir des courbes de fonctions.
. . Des cochléoïdales, etc.
. . Des hélicoïdales, etc.
. . Des cycloïdales, etc.
. . Des sinusoïdales, etc.
. . Des coniques : des hyperboles, des paraboles, des ellipses.
. . Des spirales : courbes planes
. . . . dont le rayon polaire est une fonction constamment croissante de l’angle polaire.
Des lignes brisées plus ou moins longues.
. . Des fractales : une même sorte de ligne brisée se répétant.
. . Des zigzags. Des évolutions en dents de scie.
. . À plusieurs sommets : en N, M, Z, W, … .
. . À un seul sommet : en L, V, … .
Des lignes semi-infinies droites, dites simplement demi-droites.
Des lignes infinies droites, dites aussi, simplement, droites,
. . ... en définitive, des circonférences au centre rejeté à l’infini.
. . 2 points suffisent à déterminer une droite.


espace privé