Chapitre 8 - Laïcité totale - Un calendrier républicain : 4 trimestres égaux de 30, 30 et 31 jours (1 de plus en décembre et, si bissextile, en juin) - Jours de congé : que les week-ends (ainsi même nombre que présentement mais finis les ponts et viaducs) - Un électorat jamais refusé - Pour inciter les pauvres à voter : vote obligatoire - A noter à ce propos que les personnes disposant de revenus supérieurs au revenu maximal imposable disposent en fait de pouvoirs plus importants que les autres, notamment sur l'information mais, en fait, sur tout - On peut donc en conclure qu'en fait, les démocraties sont plutôt des ploutocraties et qu'il serait donc tout à fait normal que  ces personnes sus-dénommées ne disposent seulement que d'un demi droit de vote. Et, pour faire bonne mesure, disposent d'un double vote tous ceux dont le revenu n'atteint même pas le  smic - N'existeront que les bulletins envoyés par les préfectures. Des campagnes électorales exclusivement avec crédits limités et accordés sur demandes valables - 400 députés au plus et des candidats n'ayant jamais été élus locaux - Elus à la proportionnelle à 1 tour, et Président, le 1er de la liste l'ayant emporté - 300 sénateurs au plus et des candidats ayant déjà été élus locaux - Elus à la proportionnelle à 1 tour par l'ensemble de ces élus locaux - Un Conseil constitutionnel qui n'est composé que de professeurs de droit constitutionnel retraités, et simplement consultatif - Associations représentées auprès des ministéres au prorata de leur nombre d'adhérents - Un 1er ministre, 7 seuls ministères, aucun secrétariat d'Etat - Outre-mer et Affaires étrangères réparties entre les divers ministères - Que des lois et des réglements codifiés - Une administration accueillante et efficace - 6 échelons seulement -