Vive le néolibéralisme 5

Vive le néolibéralisme mondialiste
. . qui préconise le « sacré » libre échange,
. . . . qui joue donc sur les moindres conditions de travail,
. . . . qui, donc, gagne des marchés exploitant des enfants même,
. . qui joue sur les moindres conditions environnementales,
. . . . qui, donc, gagne des marchés en polluant un peu plus,
. . qui joue sur les moindres conditions fiscales,
. . . . qui, donc, prive l'État de ressources,
. . qui joue sur les moindres taux de change,
. . . . qui, donc, lèse son propre pays,
. . qui, en conséquence,
. . . . provoque ces néfastes et terribles délocalisations,
. . ce qui, au total, n’a pas grand’chose à voir
. . . . avec une meilleure productivité
. . . . ni avec une meilleure qualité du bien ou service vendu,
. . . . tous ces buts prétendus du libre échange,
ALORS QUE LE MOINDRE DES BONS SENS VEUT
. . que soient opposés à de telles manigances des droits à toute importation
. . . . dans la mesure où
. . . . . . les produits, les moyens de production, y compris les transports, ne seraient
. . . . . . . . que le résultat de conditions sociales, environnementales, fiscales, monétaires
. . . . . . . . . . moins favorables que dans le pays importateur,
. . . . . . . . (compte tenu, bien sûr, pour les rémunérations, de la parité de pouvoir d’achat),
. . . . autrement dit dans la mesure où est pratiqué quelque dumping que ce soit,
ET ALORS QU'AINSI SERAIT PROMUE PAR TOUTE LA PLANÈTE
. . une fructueuse et équitable activité économique.





espace privé